Facebook Twitter

AIGUILLE EN FETE

AIGUILLE EN FETE AIGUILLE EN FETE

Reportages

LE CARREAU

(chant, sur l’air " Le temps des cerises"»)

Je voudrais chanter le temps des dentelles
Et le gazouillis du chant des fuseaux
Qui toujours voltigent.
Ces petits lutins pendant les couviges
Tournent sans arrêt sur les vieux carreaux.
Je voudrais chanter le temps des dentelles
Qu’orfèvrent nos doigts en légers réseaux.

Je voudrais chanter le temps des dentelles
Qui de l’emblavez au Mézenc brumeux
Naissent pour les belles.
Pour les voiles blancs, pour les berceaux frêles
Elles déroulaient les flots onduleux.
Je voudrais chanter le temps des dentelles
Quand tous les fuseaux cliquetaient joyeux.

Mais il est passé le temps des dentelles
Les petits fuseaux ne roucoulent plus
Leur chanson légère.
Ecoutez là-bas, de l’usine austère
Monter ces rumeurs et ces bruits confus
C’est le nouveau chant, le chant des dentelles
Meurs, mon vieux carreau sous mes doigts perchus.

Il est revenu le temps des dentelles
Et les vieux fuseaux ont revu le jour
Dans nos mains fidèles
Anciens parchemins et nouveaux dessins
Servent tour à tour pour fair’ ses merveilles
Il est revenu le temps des dentelles
Et il connaîtra encor’de beaux jours.


Les 3 premières strophes sont de J.Buhecker –
La dernière est de Madame Ducrocq – 1984 de Bailleul

Envoi de Mireille MOREAU

Avec tous nos remerciements

 

 
6259 149 visiteurs
Mis à jour le 21 mars 2019
 
Mentions légales-www.itnt.fr
bibliothèquetissuthèquereportagescoin des cartophilesvisite virtuellevente surprisefabrication / réparationformations en ligne nouveauté