Facebook Twitter

63 rayons de miel et ce n'est que le début...

63 rayons de miel et ce n'est que le début... 63 rayons de miel et ce n'est que le début...

Reportages

LES GENES - H. de REGNIER

LES GENES

Ayant vaincu le vent, l’écueil et la marée,
Le lourd vaisseau dont le nom luit en lettres d’or
A vu briller au loin les yeux fixes du port.
Sa carène puissante au mouillage est ancrée

Celui qui le guida vers le môle et l’entrée
S’avance, impatient de l’attendre à son bord,
Vers celle, de retour, qu’il n’a pas vue encor,
Et qui, par, bon accueil, s’est, de son mieux, parée

Elle a caché ses longs cheveux et son blanc cou,
Coquettement, sous les plis de cette coiffe où
La feuille délicate à la fleur s’entrecroise,

Tandis qu’au fin réseau la rosace se joint
Pour enchanter les yeux et former ce beau point,
Miracle industrieux de l’aiguille génoise.
Henri de Régnier
   
Photo : Gênes, début XVIIe siècle, Union des Arts Décoratifs- Paris
              (Fabuleuses Dentelles - J. Montupet-G.Schoeller)                         



Découvrez : Les Venise, Les Alençon, les Chantilly, les Duchesses de  Bruxelles,  dans : Reportages

 
6546 648 visiteurs
Mis à jour le 12 novembre 2019
 
Mentions légales-www.itnt.fr
bibliothèquetissuthèquereportagescoin des cartophilesvisite virtuellevente surprisefabrication / réparationformations en ligne nouveauté