Facebook Twitter

63 rayons de miel et ce n'est que le début...

63 rayons de miel et ce n'est que le début... 63 rayons de miel et ce n'est que le début...

Reportages

LES VENISE - H. de REGNIER

 
       
Je vous attends, ce soir auprès de Sant Alvise,
Laissez votre gondole à l’angle du canal ;
La mienne sera là, sans lumière au fanal,
Avec le felze, et mon vieux gondolier, qui prise…


Il est sûr, nous serons vêtus, comme à Venise,
Il sied, en masque et baüta, c’est carnaval
Vous viendrez me rejoindre avant la fin du bal,
A l’heure du gros ponte et de la forte mise.

Mettez votre collier de perles, votre anneau,
Et ce voile, que j’aime, en point de Murano,
Où vous êtes si mystérieusement belle.

Et dont la maille fine, a son piège enchanté,
Semble si bien, ô ma blanche et noire hirondelle,
Vous prendre toute en un filet de volupté !

 

 
6544 859 visiteurs
Mis à jour le 8 novembre 2019
 
Mentions légales-www.itnt.fr
bibliothèquetissuthèquereportagescoin des cartophilesvisite virtuellevente surprisefabrication / réparationformations en ligne nouveauté