Facebook Twitter

PROMOTIONS DE NOEL

PROMOTIONS DE NOEL PROMOTIONS DE NOEL

Reportages

EXTRAIT DE L'ENFANT de Jules VALLES



…En Hiver, les béates travaillent à la boule : elles plantent une chandelle entre quatre globes plein d’eau, ce qui donne une lueur blanche, courte et dure, avec des reflets d’or.
En été, elles portent leurs chaises dans la rue sur le pas de la porte, et les carreaux vont leur train.
Avec ses bandeaux verts, ses rubans roses, ses épingles à tête de perle, avec les fils qui semblent des traînées de bave d’argent sur un bouquet, avec ses airs de corsage riche, ses fuseaux bavards, le carreau est un petit monde de vie et de gaieté.
Il faut l’entendre babiller sur les genoux des dentellières, dans les rues de béates, les jours chauds, au seuil des maisons muettes. Un tapage de ruche ou de ruisseau, dès qu’elles sont seulement cinq ou six à travailler, puis quand midi sonne, le silence !
Les doigts s’arrêtent, les lèvres bougent, on dit la courte prière de l’Angélus. Quand celle qui la dit a fini, tous répondent mélancoliquement : Amen ! et les carreaux se remettent à bavarder…

                                                      --------------------------
Jules VALLES évoqua à la fin de sa vie son enfance malheureuse, dans une trilogie  romanesque autobiographique : L’Enfant, Le Bachelier et l’Insurgé.
Jules Vallès est le nom de plume de Jules Louis Joseph Vallez, né au Puy-en-Velay (Haute-loire) le 11 juin 1832, mort à Paris le 14 février en 1885.
                       
Il était Journaliste, écrivain et  homme politique.
Son père était maître d'école à l'institut des sourds-muets du Puy, puis au collège du Puy et  termina  ensuite sa carrière à Saint Etienne.

 
6173 172 visiteurs
Mis à jour le 18 janvier 2019
 
Mentions légales-www.itnt.fr
bibliothèquetissuthèquereportagescoin des cartophilesvisite virtuellevente surprisefabrication / réparationformations en ligne nouveauté