Facebook Twitter

AIGUILLE EN FETE

AIGUILLE EN FETE AIGUILLE EN FETE

Reportages

BEGUINAGE FLAMAND

BEGUINAGE FLAMAND

Oh ! le silence heureux de l’ouvroir aux grands murs,
Où l’on entend à peine un bruit de banc qui bouge,
Tandis qu’elles sont là, suivant de leurs yeux purs
Le sable en ruisseaux blonds sur le pavement rouge.


Oh ! le bonheur muet des vierges s’assemblant !
Et comme si leurs mains étaient de candeur telle
Qu’elle ne peuvent plus manier que du blanc,
Elles brodent du linge ou font de la dentelle…

 Georges RODENBACH
La Jeunesse blanche

 

 

 

 
6259 085 visiteurs
Mis à jour le 21 mars 2019
 
Mentions légales-www.itnt.fr
bibliothèquetissuthèquereportagescoin des cartophilesvisite virtuellevente surprisefabrication / réparationformations en ligne nouveauté